Menu

[REPORTAGE ERGONOME] Objectif : préserver la santé des agents d’entretien – VINCEY


[REPORTAGE ERGONOME] Objectif : préserver la santé des agents d'entretien - VINCEY

Harmony GIANNOTTA est ergonome au Centre de Gestion des Vosges. Elle est intervenue récemment dans la collectivité de Vincey dans le cadre d’un essai de nouveaux matériels de ménage. La collectivité tient en effet à préserver la santé de ses agents d’entretien, dont les missions se sont intensifiées suite à la pandémie COVID-19.

 

Mais tout d’abord, quel est le rôle de l’ergonome ?

L’ergonome conçoit et améliore des lieux de vie, des outils ou des situations de travail afin de les adapter aux besoins des usagers en analysant l’activité de travail. Quand on parle d’ergonomie, on parle de santé, de confort, de sécurité, d’efficacité et de bien-être au travail.

L’ergonome fait preuve d’écoute, d’analyse et d’adaptation, mais aussi de créativité pour accompagner les collectivités pour diminuer leur taux d’absentéisme, pour prévenir les accidents du travail et les maladies professionnelles en alliant santé et efficacité au travail.

 

Les nouvelles règles sanitaires appliquées aux collectivités et établissements publics ont fortement impacté le quotidien des agents d’entretien. C’est pourquoi la mairie de Vincey a pris rendez-vous avec l’entreprise locale Wedis, PME basée à Neuves-Maisons, spécialisée dans les matériels de nettoyage et d’entretien. Harmony GIANNOTTA est intervenue lors de cette présentation pour conseiller la collectivité dans sa démarche collective de prévention.

 

Objectifs :

  • Sensibilisation aux gestes et mouvements pathogènes en proposant des postures adaptées à l’activité des agents d’entretiens ;
  • Proposition de solutions techniques pour tous types d’établissements (mairie, écoles , salles polyvalentes, etc.) pour améliorer les conditions de travail.

 

Exemples de matériels pouvant préserver la santé des agents : un aspirateur plus léger, un balai dont le manche pivote grâce à une poignée (voir photos) pour éviter les gestes de va-et-vient, un chariot avec seaux surélevés, etc…

Harmony complète cette présentation  en donnant ses propres conseils adaptés dans le but d’alléger les mouvements du corps dans chaque tâche.

A savoir que l’intervention de l’ergonome en collectivité se scinde en 2 versants : un versant correctif (une pathologie est déjà existante et l’ergonome recherche l’adaptation du handicap à la problématique de santé) et un versant préventif (sur demande des collectivités dans le cadre d’une démarche d’amélioration et/ou d’aménagement des conditions de travail d’un collectif).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour assurer son bon fonctionnement, mesurer sa fréquentation, améliorer l’expérience de navigation et l’interaction avec les réseaux sociaux.